Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2005 1 28 /11 /novembre /2005 19:49
« Debussy-27 » : l’album-souvenirs, page 4

On trouve, au tréfonds de ces bêtes géantes, des entrailles qui les meuvent en d’assourdissants battements. Et de petites formes bleues, humanoïdes, dérisoires et belles.



Tandis que là-haut aussi, l’atmosphère s’épaissit et gronde à son tour. Le vaisseau fend le même univers.





Partager cet article

Repost 0
Published by Ponthieu - dans mon oeŒil
commenter cet article

commentaires