Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2006 1 23 /01 /janvier /2006 11:58
Une société d’Asnières, Mayetic, victime d’une opération médiatico-politique ?

En tant que blogueur, j’ai reçu un appel au secours qui ne m’a pas laissé indifférent, et que je répercute ci-dessous. Pour tout dire, faute de temps et de m’en donner les moyens, je ne comprends pas tout à l’affaire soulevée, qui met en cause un homme politique proche de Sarkozy et aussi des médias tels que Le Monde, France 3 et Canal+.

Comme je l’ai écrit à l’auteur de l’appel, Miguel Membrado : « D'un point de vue journalistique, je n'ai  pas les moyens matériels de traiter l'affaire au sens professionnel : étude du  dossier, enquête directe, multiplicité des sources, recoupements des  informations, etc. D'un point de vue éthique et humain, je ne peux  rester insensible à votre cri de révolte. »
Voilà pourquoi je relaie, modestement, cet appel. Les coordonnées indiquées permettront aux lecteurs intéressés de se faire une idée plus précise de l’affaire évoquée. [GP]

>>

« Face à une censure médiatique »

« Je me permets de vous envoyer ce mail en tant que blogueur et chef d'entreprise pour vous inciter à lire l'incroyable histoire qui vient d'arriver à ma société, Mayetic, leader français des espaces de travail collaboratif gratuits et payants, qui a été obligée de licencier du jour au lendemain 23 salariés et vient de subir une liquidation judiciaire brutale. Tout ceci après une fulgurante opération médiatico-politique mensongère, orchestrée par un député-maire et relayée par les principaux médias français (Le Monde, France3, Canal+). Si je vous adresse cet envoi, c'est pour solliciter votre aide à relayer ce message sur Internet et sur la blogosphère pour faire face à une censure médiatique quasi généralisée sur le sujet de fond.

Miguel Membrado
mmembrado@gmail.com
Quelques liens : Ma Société : http://www.mayetic.fr
Mon profil : http://membrado.blogs.com/about.html
Mon blog : http://membrado.blogs.com


Un règlement de compte municipal ?

Le communiqué de M. Membrado :

« La société Mayetic créée en 1996, connue pour son logiciel d’espaces de travail collaboratif ainsi que pour son site web d’espaces de travail collaboratif gratuits « mayeticvillage.net », a été placée en liquidation judiciaire le 13/12/2005 à la suite d’une campagne médiatique diffamatoire et d’appel au boycott orchestrée contre elle et son président, M. Bruno de Beauregard. Tous les collaborateurs de la société Mayetic ont été licenciés le 28/12/2005.

« Cette campagne est intervenue au moment précis où un nouvel apport était demandé à son actionnaire financier, la Caisse des Dépôts et Consignations, concomitamment à des négociations très avancées avec France Télécom/Equant pour un accord de distribution mondiale.

« La société Mayetic était considérée comme l’un des quatre acteurs majeurs du collaboratif en France, avec Microsoft, IBM et EMC-Documentum, et son site web d’espaces de travail collaboratif gratuits utilisé quotidiennement par plus de 14.000 associations, écoles, universités, PME, TPE, collectivités locales ou ONG, réparties dans plus de 97 pays, ce qui représente la seconde audience mondiale du domaine avec plus de 200.000 utilisateurs et 45.000 espaces de travail collaboratifs. La société Mayetic avait reçu le label européen Eurêka en 2004, elle était soutenue financièrement par l’ANVAR et la DATAR avait retenu sa plateforme de travail collaboratif parmi les outils d’efficacité collective préconisés pour les pôles de compétitivité.

« Des enquêtes menées par des journalistes spécialisés semblent accréditer la thèse selon laquelle M. Manuel Aeschlimann, député-maire UMP d’Asnières-sur-Seine et proche conseiller de M. Nicolas Sarkozy, serait à l’origine de cette campagne. Celui-ci reprocherait à M. Bruno de Beauregard une activité associative en matière d’urbanisme un peu trop encombrante pour sa mairie.

« De quel droit un élu de la République a-t-il suscité une note des RG, manipulé et censuré des médias, le tout pour abattre toute forme d’opposition associative dans sa ville, même si cela devait conduire au licenciement de 23 personnes et gêner dans leur travail des dizaines de milliers d’autres ?

« Pourquoi cet élu n’est-il pas inquiété pour ces agissements ? Est-ce parce qu’il se prévaut du soutien de M. Nicolas Sarkozy ? Est-ce parce qu’en France les élus n’auraient plus de compte à rendre à personne ?

« Nous demandons aux autorités compétentes qu’il soit mis un terme à de tels abus et que soit garantie pour chacun la liberté de participer à la vie associative sans être inquiété dans sa vie professionnelle et sociale. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

t.sa 10/06/2007 09:48

venez voir c'est hallucinant

G. Ponthieu 30/05/2007 23:03

>>>  M. Membrado a été condamné  le 23 mai 2007 pour diffamation à l’encontre  de M. Manuel Aeschlimann, député et maire d’Asnières.Pour en savoir plus : http://gponthieu.blog.lemonde.fr/2007/05/30/le-patron-de-mayetic-condamne-pour-diffamation-envers-le-depute-maire-d%e2%80%99asnieres/