Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2006 3 08 /02 /février /2006 11:27
ALGÉRIE
L’ENTV cède à la pression des islamistes
Star Academy interdite
par Madjid Makedhi, El Watan 07/02/06

« Les gardiens de la vertu et de la morale nationale » ont réussi à censurer l’ENTV. La direction de la chaîne de télévision nationale a annulé, depuis une semaine, la diffusion du programme de divertissement « Star Academy 3 », suite à la levée de boucliers des milieux islamistes, notamment le parti de Bouguerra Soltani, le MSP.

« Ce programme de divertissement de LBC, chaîne privée libanaise, diffusé par l’ENTV pendant plus d’un mois, a, rappelons-le, soulevé l’ire du président du MSP. Bouguerra Soltani avait considéré l’émission comme « une provocation de la société algérienne et une atteinte à ses valeurs morales ». Quelques jours seulement après les déclarations du patron du MSP, le programme en question s’est éclipsé du petit écran. Qui a ordonné sa suppression ?

« Contacté hier, le directeur général de l’ENTV, Hamraoui Habib Chawki, n’a voulu faire aucun commentaire sur le sujet. « Sans commentaire ! Il y a vraiment un discours intégriste autour de ce programme. Je vais animer une conférence de presse prochainement pour présenter le bilan de l’ENTV et ses perspectives pour l’avenir à la faveur du programme du président de la République. C’est lors de cette conférence que je donnerai plus de précisions sur le sujet », s’est-il contenté de dire. A-t-il reçu des instructions des hautes autorités du pays ?

« Le chef de file du MSP a, dans une déclaration à notre confrère El Khabar, affirmé que c’est le président Bouteflika qui a pris la décision d’annuler le programme. « La décision de l’annulation de la diffusion de ‘’Star Academy’’ a été prise par le président de la République, car il a jugé que le programme a égratigné l’identité nationale et qu’il ne faut pas le diffuser sur une chaîne que suit la majorité des familles algériennes », a-t-il déclaré.

« Joint hier par téléphone, Bouguerra Soltani nous a confirmé l’information. « Nous avons fait notre devoir de sensibilisation des pouvoirs publics sur tout ce qui porte atteinte aux mœurs et aux valeurs de notre société. Le président de la République, en constatant la justesse de nos contestations, a pris l’initiative d’arrêter la diffusion de ce programme et nous l’en remercions », a-t-il lancé.
« Interrogé à ce sujet, Hamraoui Habib Chawki a refusé encore une fois de commenter : « Vous posez la question à Bouguerra Soltani pour savoir d’où est-ce qu’il a ramené cette information. »

« Déprogrammée ou non, les téléspectateurs algériens amateurs de ce genre d’émissions n’en seront pas privés pour longtemps. La multitude de chaînes satellitaires et la magie de la télécommande leur permettront, sans peine, d’aller suivre l’aventure « Star Academy » à la source. C’est-à-dire sur la chaîne libanaise.

« La polémique soulevée par ce programme a mis en avant la question du pluralisme politique en Algérie et celle des libertés démocratiques. L’autre question soulevée est liée à la fermeture du champ audiovisuel et son contrôle par les autorités. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Madjid Makedhi, El Watan - dans Suites de "c'est pour dire"
commenter cet article

commentaires