Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 22:27
Algérie. Les vieux démons
redressent la tête


« Le MSP veut s’emparer des mosquées » titrait hier [20/02/06] en une le quotidien d’Alger, El Watan : « Les maisons de Dieu tombent subrepticement dans les rets des partis islamistes,  écrit le journal, citant des « sources sûres » et poursuivant : «Les partis de cette obédience, notamment le Mouvement de la société pour la paix (HMS, ex-Hamas), tentent lentement de faire main basse sur les mosquées qui sont, à leurs yeux, une tribune inespérée pour mener leurs campagnes et, à terme, prendre le pouvoir.»
Dans l’éditorial intitulé « Les vieux démons », Tayeb Belghiche est carrément alarmiste :

>>


« On croyait que le MSP allait rentrer dans les rangs et qu’il jouerait le jeu démocratique depuis qu’il a rejoint l’alliance présidentielle. Il faut malheureusement déchanter. C’est un parti qui devient extrêmement dangereux pour le pays. Une source gouvernementale vient de révéler qu’il est en train de se livrer à l’entrisme. L’un de ses objectifs est l’occupation des mosquées par ses militants. Ces derniers exercent des pressions, du chantage et vont même jusqu’à l’agression physique pour obliger les imams qui ne sont pas à leur botte à démissionner afin de les remplacer par des hommes de leur obédience.

« Avec cette révélation, il apparaît clairement que l’ex-Hamas ne renonce pas à son projet de création d’un Etat islamique. Lorsque Bouguerra Soltani, son chef, a déclaré récemment que son parti accédera au pouvoir en 2012, les Algériens avaient accueilli avec dédain ses propos les considérant comme une simple fanfaronnade. Maintenant avec le travail qui est fait sur le terrain, les héritiers de Mahfoud Nahnah y croient sérieusement.

« L’internationale islamiste, particulièrement l’association des Frères musulmans, tire toujours les ficelles derrière le MSP qui constitue à ses yeux un grand espoir pour l’expansion de l’islamisme. Avec le wahhabisme en arrière-plan, les islamistes n’entendent pas renoncer à la proie Algérie. Le redéploiement du salafisme en Kabylie en est la preuve, alors même que la conjoncture internationale lui est défavorable.

« Il faut dire que l’actuel pouvoir algérien, très empreint de mysticisme, a encouragé la résurgence du phénomène intégriste au point qu’on voit les barbus dans les rues se multiplier comme des amibes alors qu’à l’époque de Liamine Zeroual, ils se cachaient et se faisaient tout petits s’ils ne rasaient pas les murs.

« Cela signifie que le retour à la case départ est très possible. Déjà, les islamistes se remettent à prier sur la chaussée le vendredi, barrant les rues comme lorsque le FIS avait le vent en poupe. Et il ne faut pas oublier que les dirigeants du Hamas sont les pères fondateurs du terrorisme et que ce sont eux qui envoyaient les jeunes Algériens en Afghanistan d’où ils revenaient transformés en monstres sanguinaires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires