Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2005 5 22 /04 /avril /2005 22:00

L’Airbus 380 veut embarquer le Traité européen dans son premier vol (suite)



Quand je vous disais dans ma note d’hier qu’il faut s’attendre au pire… Tenez dans Le Figaro du jour [23/04/05], ces signes de mobilisation générale chez Airbus et compagnies :

« Airbus multiplie les préparatifs pour faire du premier vol du plus gros avion jamais construit (555 sièges en moyenne) un événement historique.

« Sur le plan logistique d'abord, Toulouse s'apprête à accueillir cinq cents journalistes et plusieurs dizaines de milliers de badauds aux alentours de ses pistes de Blagnac. Des gradins ont même été construits à proximité de la piste qui doit voir décoller l'A 380. Une quinzaine de caméras et même un petit avion doivent pouvoir suivre de près ses premiers déplacements dans les airs.

« Les Toulousains ne sont pas oubliés. Ils devraient pouvoir suivre l'événement en direct grâce à un écran géant installé au coeur de la ville, place du Capitole. Nombreux enfin sont les hommes politiques à vouloir disposer d'une place ce jour-là au siège de l'avionneur européen, porte-drapeau du succès industriel de l'Europe à un mois du référendum sur la constitution. Mais faute de connaître la date du premier vol, l'opération est difficile, comme l'a souligné la semaine dernière le ministre des Transports, Gilles de Robien. »

Soulignées par moi, les marques visibles de l’enjeu politicien embusqué derrière l’événement «historique».


Partager cet article

Repost 0

commentaires