Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2005 4 02 /06 /juin /2005 22:00

Lendemain de référendum, trois copines se retrouvent…


La veille du référendum, je signalais ici l’existence d’un petit film «magique» – magique notamment par la facilité d’y accéder. Puis le lien avait été rompu ; rien d’anormal, vu que l’histoire racontait le refus d’une fiancée – charmante, ça oui ! – d’accepter le mari qu’ « on » lui présentait. Ça s’appelait La Parabole, vu qu’aucune ressemblance avec l’actualité politique ne pouvait être évitée… Eh bien, vous allez vite cliquer au bon endroit, je le sens, car la suite vient de sortir, tandis que le premier épisode redevient accessible.

Donc, nous en sommes au moment où la charmante fiancée et sa copine… C'est le lendemain, lorsque arrive une jolie blonde un peu batave…

Et bravo les Nouveaux messagers !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

neel 07/06/2005 17:29

toute parabole tire sa force de ce qu'elle évoque plus qu'elle n'affirme.
celle ci, a mon avis, est trop claire. donc facilement critiquable (pas non plus de quoi detruire ce film, mais...quelques remarques)

- un marriage, ca engage avant tout 2 etres. la, on aurait 25 mariées...
- apres le non, on rentre pas chez soi. le choix n'est pas famille-mari, il est plutot : "je suis mariée (eh oui, deja...), mon mari veut faire une operation (esthetique ou autre, allez savoir, il me l'a décrite en 400 pages), je l'accepte ou non?" - sachant qu'en plus, on ne poura divorcer que si j'aime pas sa nouvelle tete...
- quid des fiancées qui refuseront sous prétexte que le fiancé (pardonnez moi l'expression) n'a pas de couilles?

allez, on va parcourir les agences matrimonilaes, maintenant de toutes facons y'a plus que ca a faire.

Couturier Dominique 03/06/2005 19:14

J'approuve Sabin.
A force de tirer sur la parabole, ils vont finir par l'user.

A remarquer tout de même que le film publié à peu de temps du référendum était une version beaucoup plus aboutie qu'un autre, dont j'avais reçu l'avis bien plus longtemps avant, que j'avais déjà visionné, et qui comportait des maladresses, car on y comparait ce mariage "arrangé" avec celui d'une jeune maghrébine, et la conseillère plus âgée disait notamment: "Et tu sais, ton père t'en présentera un autre. Il y a l'autre, l'intégriste, il n'attend que ça!!!."

Sabin 03/06/2005 18:59

Hmm, je dois dire que je l'ai moins aimé que le précédent, pour une fois... Un peu trop "gnagnagnagna c'est nous qu'on a gagné", disons :)