Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 15:25
Après les pantoufles, La Provence chausse des escarpins

J’ai assez balancé de mes « pantoufles » (bronze, argent et or surtout) à La Provence pour ne pas assurer le service après alerte. Le quotidien marseillais (160.000 exemplaires annoncés) est passé chez le relouqueur. Costard deux pièces – deux cahiers plus chicos, taille basse (format « berlinois », tiens, comme Le Monde qui, rappelons-le, s’intéresse au titre) –, quelques piercings aux oreilles, voire au nombril pour faire plus djeune. Bref, La Provence s’est mise au goût du jour, chaussant des escarpins et s’alignant sur la mode édictée par les tontons-maquettes en vogue. C’est ainsi que les canards finissent par se ressembler, comme sur la photo fétiche en haut à gauche de «c’est pour dire».

De fait, s’agissant de forme – certes ça ne mange pas de pain et c’était bien le moins pour ce titre bien ringardisé –, il est bon d’en changer, comme des pansements. Mais comme disait le bon Victor Hugo, «la forme, c’est le fond qui remonte à la surface». C’est donc là qu’on attend les vrais changements: importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse! Et sur ce plan, «c’est pour dire» garde l’arme à l’œil.


Pub d’amorçage pour la nouvelle formule. L’OM en costard, ça va payer !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Ponthieu - dans Suites de "c'est pour dire"
commenter cet article

commentaires